Dessiner un bonhomme bâton

Tout au long de l’année, je sollicite mes élèves afin qu’ils prennent de plus en plus leurs aises dans la représentation de personnages, d’objets, de situations… Lors des ateliers, il n’est pas rare que je demande aux élèves de dessiner et de colorier des éléments en lien avec les projets de la classe. Mes exigences évoluent avec le temps: du bonhomme bâton aux représentations les plus fidèles en fin d’année. Je joue aussi avec les médiums: dessiner sur différents papiers, avec différents outils scripteurs (crayons à papiers, toutes sortes de craies (grasses, de trottoir, à la cire…), stylo bille, fusain, crayons de couleurs, feutres, …) Voici le point de départ de ces représentations.

Séance 1 : Dessiner la maitresse (atelier) ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE

1-    Mettre vos élèves en projet : « j’ai visité une galerie d’art (en expliquer le fonctionnement) et j’ai vu de magnifiques tableaux d’artistes. Ils avaient dessiné des maîtresses ! Vous aimeriez me dessiner ?

2-    Seule contrainte : faire un bonhomme bâton représentant la maîtresse.

Les productions sont ensuite affichées au tableau et commentées: on reconnait bien la maitresse car… ou non ce n’est pas la maîtresse car…

Séance 2 : Réaliser son autoportrait (atelier)

Mettre les élèves en projet : beaucoup d’artistes se dessinent eux-mêmes, ils font leur autoportrait (présentation de quelques autoportraits).

Les élèves vont alors réaliser un autoportrait pour décorer la porte de leur casier et aider à sa reconnaissance par la même occasion. Au centre de la table, je laisse un miroir que les élèves peuvent utiliser pour se regarder et mieux se représenter. Dans la classe, ils peuvent aussi se mirer de plein pied, je leur donne l’autorisation de se lever chacun leur tour pour regarder leur corps et le représenter.

A la fin de l’année, les élèves réaliseront à nouveau leur autoportrait et comparerons avec leur production de départ.

Séance 3 : Dessiner en lien avec le projet de la classe (atelier) ÉVALUATION SOMMATIVELes élèves réalisent une production représentant un personnage étudié dans le cadre du projet de la classe ou d’un évènement particulier. Vous pouvez par exemple demander à vos élèves de dessiner une sorcière. L’important ici est qu’ils réalisent un bonhomme bâton et les accessoires liés ce personnage: chapeau, balai… Si il s’agit d’une femme, il faut aussi que les cheveux soient représentés de manière à identifier le sexe.

 

Je joins quelques auto portrait d’artistes que j’utilise avec mes élèves de GS si vous souhaitez illustrer votre propos lors de la séance 2. Je vous laisse aussi les cadres à l’intérieur desquels les élèves réalisent leurs auto portrait.

cadre portrait MS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s