Une année géniale!

Image1

Près d’un an d’absence sur mon blog après avoir préparé puis passé et réussi le CAPPEI.

Cette nouvelle prise de poste a été une révélation! J’ai véritablement passé une année extraordinaire, passionnante. J’ai rencontré de nombreux collègues très inspirants.

La rentrée sera bientôt là et j’avais envie de partager avec vous les éléments que j’ai préparé pour le CAPPEI.

Pour l’épreuve 1, j’ai présenté une séance de remédiation en résolution de problèmes. Elle n’était pas aussi efficace que je l’espérais et la discussion avec le jury m’a permis une prise de recul nécessaire. Je ne m’étais pas aperçue lors de ma préparation que j’avais omis de traiter des choses importantes.

Extrait du dossier de l’épreuve 1 du CAPPEI-classe d’Elfydia

Pour l’épreuve 2, j’ai réalisé un dossier sur la question de la lecture. Il n’est pas parfait mais il m’a permis de progresser dans ma réflexion, avant, pendant mais aussi après la certification.

Epreuve 2 CAPPEI DOSSIER-dans la classe d’ElfydiaAffiche

Présentation du dossier Cappei 2- Dans la classe d’Elfydia

Pour l’épreuve 3, j’ai choisi de faire une vidéo explicative que j’ai entrecoupée d’interventions, d’échanges avec les membres du jury. J’ai aussi fait ce que j’ai appelé une « carte mentale humaine », grandeur nature, exposée au fur et à mesure de mon exposé. Pendant la vidéo, j’ai aussi apporté des documents au jury, illustrant ce qui avait été mené.

Cette présentation de la certification m’est très personnelle et ne reflète que ma personnalité et ma mise en œuvre du rôle d’enseignant spécialisé à dominante pédagogique. ce n’est qu’un type de présentation et non un exemple à suivre.

Le jury n’attend pas un type de personne en particulier mais souhaite s’entretenir avec un professionnel qui a réussi à comprendre les mécanismes de l’école inclusive, qui veut y prendre part pour la faire vivre au maximum en apportant des réponses cohérentes selon le lieu d’exercice et la spécificité du poste.

La remise en question est aussi essentielle pour ce poste car, c’est un métier d’adaptation, réajustement de ce qui était prévu au départ et dans l’instant.

Je vous souhaite de trouver dans ce partage des éléments vous permettant d’envisager sereinement votre préparation au CAPPEI.

Ps: je remercie mon « petit » mari et mes loulous ainsi que mes collègues et notamment Thomas et Marion pour leur soutien indéfectible et les discussions fécondes m’ayant permis d’avancer toujours plus loin dans mes réflexions.

 

Publicités

Les textes officiels en faveur de l’école inclusive

1982409019_small_1-a75991

Plusieurs textes officiels guident la mise en place d’une école inclusive.

Parmi ceux-là, la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000809647&dateTexte=20170909

Cette loi ne s’intéresse pas uniquement à l’école mais à la société en son entier et détermine la prise en compte du handicap. Elle en propose une définition et intègre la notion de compensation.

Plusieurs années plus tard, la  loi de refondation de l’école du 8 juillet 2013 présente l’école inclusive, posant comme principe principal l’inclusion scolaire de tous les enfants, sans aucune distinction. Il s’agit de favoriser la scolarisation en milieu ordinaire.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027677984

Les dernières réformes concernant la formation des enseignants spécialisés va dans le même sens que ces lois pour l’inclusion scolaire.

Si vous souhaitez en savoir encore plus sur l’inclusion scolaire, un document intéressant et riche à consulter : http://cache.media.education.gouv.fr/file/12_Decembre/11/7/ecole_inclusive_dossier_complet_376117.pdf

Mes programmations pour 2016-2017 en CE2

Sans titre

Je vous propose mes programmations et progressions pour cette année à venir qui prennent en compte les nouveaux programmes.

Pour les créer je me suis appuyée sur de nombreux documents académiques, des lectures de manuels, des coups de pouces des copains de la CPB ou autres profs blogueurs très intéressants.

Ce travail n’est pas encore terminé, il me reste à le peaufiner pour qu’il rentre dans le cadre de mon projet/thème annuel (je suis encore en pleine réflexion) et dans le cadre des projets de cycle qui devraient être autour de la ville et des animaux.

J’ai noté en bas de page les personnes, ouvrages auxquelles je me suis référées pour construire mes programmations. Je vous conseille de visiter leurs pages internet pour vous faire vous même votre propre idée du travail réalisé par ces personnes.

Bonne lecture!

programmation anglais

Programmation de Français

programmation EMC

programmation enseignements artistiques

programmation questionner le monde

Programmations EPS

Programmations Mathématiques

Let it snow, let it snow, let it snow…

Wichtelfreunde zugeschneit

Avec ce triste mois de Novembre, j’ai ressenti le besoin de me projeter à Noël et donc de me lancer dans les préparatifs. Du coup, cette année, nous avons fait énormément de bricolages autour du pôle nord et de Noël. J’avais envie de vous les montrer ici:

Autour du pôle nord:

  • Nous avons étudié quelques éléments de l’art de l’Alaska et notamment, les peintures à l’encre créées à partir de symboles de tribus ancestrales. Pour réussir cet atelier, j’ai fabriqué des pochoirs et les élèves ont peint à l’encre rouge ou noire, selon leur envie.
  • Nous avons fabriqué une gigantesque fresque (banquise faite de coton, mer en papier crépon bleu, icebergs en coton, flocons de neige faits au perforateur, soleil fait à la craie et au feutre) que nous avons complétée avec des igloos (sur papier cartonné gris. Les élèves ont tamponné avec des rectangles d’éponges  pour faire les blocs de glace puis, nous avons découpé des formes d’igloos). Nous avons aussi fabriqué de petits pingouins (sur un ovale de papier cartonné noir, j’ai dessiné un œil au Blanco puis, les élèves ont collé 1 gommette triangulaire orange pour faire le bec, 2 gommettes noires (1 gommette triangle noire coupée en 2) pour faire les nageoires et la même chose en orange pour faire les pattes. Enfin, ils ont mis leur pouce dans de la peinture blanche pour faire le ventre de leur pingouin). La grande majorité de ces supers idées vient du site de lolococo http://lolococo.canalblog.com/archives/2013/01/01/26289132.html Voici le résultat:       
  • Le panneau des animaux du pôle nord: réalisé après avoir étudié les caractéristiques de ces animaux (physique, déplacement, alimentation):
  • Les igloos…: j ai recommencé mais cette fois-ci, nous avons utilisé du polystyrène (chips de calage). Pour les realiser, j ai demandé aux élèves de coller une base de 5 « boudins ». Ils ont fait ensuite 3 étages identiques les 1 sur les autres. Pour coller les morceaux de polystyrene, il suffit de les humidifier en les posant quelques secondes sur une éponge. Ensuite, j’ai mis pour eux les dessus de la porte et ils ont fermé le toit progressivement:    

Autour de Noël:

  • Nous avons fabriqué un plafond d’étoiles. Je me suis inspirée des magnifiques étoiles de Zü https://drive.google.com/file/d/0B7OHhsjs3QjzamdwZkpzb0FGVWc/view. Chaque élève a peint sa feuille d’étoile en choisissant la couleur de son choix entre le doré et l’argenté. Ensuite, avec mon ATSEM, nous avons découpé et plié les étoiles. Attention, ça prend pas mal de temps mais le résultat est magnifique.    
  • La carte de Noël faite avec de la récup. de papier cartonné gris… Au dos de la carte, ils ont collé les vœux que j’avais préparé en amont. J’ai ensuite proposé à mes élèves de choisir un pochoir (5 modèles différents possibles: sapin, traineau, Père-Noël, flocon de neige, renne), j’ai mis 2 petits bouts de scotch afin de les caler puis, ils ont peint à l’éponge avec de la peinture blanche. Pour terminer le travail, ils ont collé des petits flocons de neige que j’avais préparé avec une perforatrice.     
  • Une boule pour le sapin: idée trouvée sur Pinterest http://123learnonline.blogspot.fr/2010/12/christmas-ornament.html. J’ai diminué la taille du modèle trouvé chez chabadou (http://ekladata.com/chabadou.eklablog.com/perso/arts%20visuels/gabarit%20boule%20de%20noel.pdf) puis, mon atsem a évidé les boules. J’ai ensuite pailleté la partie restante. Nous avons préparé des ronds transparents de la taille des boules puis, les élèves les ont collés sur le contour. Enfin, ils ont choisi et collé des gommettes sur ce papier transparent. Pour terminer, j’ai plastifié les boules et perforé le haut.   

 

 

 

Le calendrier de l’avent

img_1773

Le calendrier de l’avent de Zü

Cette année, pour attendre Noël, j’ai choisi de faire une surprise à mes élèves en leur construisant, avec la complicité de mon atsem, un village de Noël. Pour cela, j’ai attendu avec énormément d’impatience le calendrier de l’avent de la blogueuse Zü dont le talent est gigantesque! Voici le calendrier en question: zugalerie.blogspot.fr/…/calendrier-de-lavent-diy-2015

A l’intérieur de chaque petite maison ou toit, j’ai inséré une image dont le verso contient une partie d’une histoire de Noël: Le Père Noël et Tom Chiffon. Ainsi, chaque jour 2 à 3 élèves découvriront une jolie petite image, un petit chocolat chacun et, détiendront une petite partie d’une histoire de Noël dont je leur dévoilerai le dénouement au fur et à mesure…

A la fin de la période, je glisserai l’histoire en intégralité dans leurs cahiers de vie afin qu’ils puissent partager avec leurs parents cette histoire qu’ils auront eu plaisir à découvrir au fil des jours, en attendant Noël… 🙂

Le père Noël et Tom Chiffon (à imprimer en recto-verso).

Le père Noël et Tom Chiffon histoire