Les 5 sens!

J’aborde les 5 sens au rythme d’un sens par période. Cela permet de prendre le temps pour traiter de chacun des sens, d’approfondir et surtout de déterminer avec les enfants, les organes dont il est question sans bruler des étapes. Dès la première séance, je questionne mes élèves afin de savoir s’ils savent quels sont les organes responsables de tel ou tel sens afin d’aborder au plus tôt le vocabulaire et le réinvestir dès les séances suivantes.

Le goût est abordé tout au long de l’année avec la réalisation d’une recette de cuisine par période le jour avant les vacances. Je n’hésite pas à les questionner lors de ces moments  pour qu’ils utilisent un vocabulaire précis. Une sensibilisation aux bienfaits du lait est aussi prévue dans mes progressions et trouve un lien avec l’apprentissage du goût et l’hygiène alimentaire (qui, à mon avis à un rôle primordial et ne doit pas être omis).

Voici, dans l’ordre, mes séquences sur la découverte sensorielle:

Le goût

Pour aborder le goût, je vais droit au but: goûtons!!!!

Séance 1: Reconnaître des aliments et aborder le vocabulaire

  1. Sur la table, des aliments sont étalés (fruits, légumes,…). Les élèves doivent tenter de nommer ces aliments.
  2. Au tableau, des étiquettes de ces aliments sont affichées. Ils verbalisent sur le goût présumé de ces aliments : « ça pique, c’est doux, c’est sucré… ». Recueil des représentations.
  3. Atelier du goût : après découpe, les aliments sont goûtés par tous les élèves sans exception.
  4. Remontée collective au coin regroupement : alors, êtes-vous d’accord avec ce que vous aviez dit plus tôt.
  5. Tentative de tri selon des critères autres que la couleur et la taille. Introduction du vocabulaire : acide, amer, sucré, salé.

Séance 2: Retrouver les sensations gustatives

Sous la forme d’un jeu: les élèves ont les yeux bandés et doivent, après avoir goûté un aliment, nommer la sensation gustative et l’aliment en question. Après s’être exprimés à haute voix, ils enlèvent le tissus de leurs yeux et vérifient si ils ont vu juste ou non (sorte d’auto-évaluation ou de co-évaluation avec l’approbation ou non des camarades). Ils verbalisent ensuite sur l’expérience: leurs réussites et regrets.

Séance 3: Construire une affiche des sensations gustatives

  1. Quatre affiches de différentes couleurs sont disposées au tableau: une pour le sucré, une pour l’acide, ou pour le salé, une pour l’amer. Les élèves choisissent la  couleur de chaque catégorie (ils vont utiliser des moyens mnémotechniques intéressants: le rose comme les bonbons roses sucrés, le vert comme….). Pour chaque affiche, un aliment est choisi en référent: quand je pense à du sucré, je pense à….(des bonbons, des pommes….). Cet aliment référent, sous forme d’étiquette, est collé en haut de l’affiche. Il y a donc 4 affiches avec 1 aliment référent pour chacune.
  2. A la suite de cela, différentes étiquettes d’aliments sont proposées aux élèves: fruits legumes. Ils les décrivent puis les associent à la sensation gustative qui leur correspond. Les étiquettes sont collées au fur et à mesure sur les affiches. Après relecture de chaque affiche et s’être assuré que tout est en ordre, les affiches sont disposées dans la classe.

Séance 4: Reconnaître les aliments et leurs sensations gustatives

Séance d’évaluation: les élèves disposent d’une fiche à compléter: 4 cases avec les aliments référents- les élèves disposent d’étiquettes à coller dans les bonnes cases. associer une sensation gustative à un aliment

Extrait du cahier de vie sur nos travaux sur le goût: cahier de vie le gout

La vue

Séance 1: Utiliser des objets pour expérimenter sa vue (évaluation diagnostique): Sur chaque table sont disposés des outils ou des dispositifs déformant la vision : loupe, toupies magiques, jeux de miroir, anamorphoses, papiers transparents colorés. Les élèves circulent d’atelier en atelier pour découvrir toutes les déformations de la vue : agrandissement, réductions, multiplications…Ils décrivent les objets et les couleurs puis verbalisent sur l’évènement vécu. Prendre conscience du fait que ce sont les yeux qui voient, qui distinguent les couleurs, les objets. Prolongement: jeux où les élèves ne peuvent voir: jeu du paravent (un élève décrit un objet pour le faire deviner), faire deviner un objet de la maison, deviner à qui appartient l’ombre de la cour de récré ou quand les élèves voient: retrouver Charlie sur la page, regarder un objet au travers d’un rouleau de sopalin, reproduire une construction, faire des jeux de loto, trouver l’intrus sur la page…

Transdisciplinaire:  Utilisation du jeu de Kim lors d’une séance sur la reconnaissance des formes géométriques (une forme est cachée dans un sac en tissus, les élèves y plongent les mains et tentent de découvrir au toucher la forme qui est à l’intérieur), faire une allusion à la vue: si les yeux ne voient pas, que se passe-t-il?

Séance 2: Utiliser sa vue pour reconnaître des couleurs (lors d’une séance de motricité): Organisation d’une chasse aux couleurs : les élèves doivent aller chercher au plus vite des objets de la couleur citée. Remontée collective : nommer les couleurs. Définir la notion de couleurs primaires (magenta, cyan, jaune) et secondaires (vert, orange, pourpre).

Séance 3: Trier les objets de couleurs  (évaluation formative): A partir d’objets divers, les élèves réalisent un tri selon leur couleur.

Séance 4: Réaliser des mélanges de couleurs (évaluation sommative):  Les élèves disposent de pots de couleurs primaires et réalisent des mélanges pour trouver les couleurs secondaires. Chaque élève repart avec son affiche. Pour cela, ils doivent répondre aux sollicitations de l’enseignante: « prenez la couleur bleue puis la jaune, mélangez, quelle couleur découvrez vous? ».

Voici l’article publié dans le cahier de vie: LA VUE

Je compte modifier cette séquence et réaliser les mélanges avec de l’encre dans des éprouvettes pour apprécier l’effet « magique » des mélanges… En cours de réflexion…

L’ouïe

Séance 1: Utiliser des objets pour expérimenter son ouïe ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE 15 min par groupe: Sur chaque table sont disposés des instruments de musique.  Les élèves circulent pour tester tous les instruments et écoutent leur son. Verbalisations sur l’évènement vécu. Une fois tous les groupes passés, toute la classe se retrouve au coin regroupement pour discuter autour de ces instruments: chaque instrument est décrit, son bruit est entendu dans le silence le plus complet, les élèves tentent de trouver un objet, animal ou autre qui fasse le même son puis, l’instrument est nommé. Pour chaque instrument, une phrase est inscrite au tableau en dictée à l’adulte afin de figurer dans le cahier de vie de la classe.

Séance 2: Identifier les voix des camarades: En lien avec la séance de découverte du magnétophone enregistreur. Tous les élèves enregistrent une phrase identique sur le magnétophone.Par groupe, les élèves tentent de découvrir à qui appartiennent les voix. Ce jeu est très drôle car souvent, les élèves découvrent avec surprise leur propre voix. Pendant le retour au coin regroupement: remontée collective : différence enregistrement/ voix non enregistrées.

Séance 3: Utiliser les instruments de musique pour créer une mélodie ÉVALUATION FORMATIVE: A partir des instruments de musique, les élèves expérimentent afin de trouver une mélodie efficace.Afin d’éviter un énorme tintamarre, réaliser cet atelier en petits groupes.

Séances 4, 5, ….: Se représenter devant des camarades ÉVALUATION SOMMATIVE: Les élèves découvrent  une mélodie simple, nomment les instruments entendus et tentent de la reproduire. Après plusieurs séances de travail et de répétitions, les élèves se représentent devant les élèves de la maternelle.

 

Le toucher

Séance 1: Reconnaître des objets les yeux bandés – ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE 15 min par groupe (Grille d’évaluation diagnostique à l’appui)

1-    Sur chaque table sont disposés des objets divers  avec des formes, épaisseurs, contours, …, variés. Les élèves tâtent, touchent les objets.

2-    Une fois prêts, tous les élèves se retrouvent les yeux bandés et sont placés dans leurs mains un des objets touché précédemment qu’ils doivent tenter de déterminer et nommer. L’exercice est reproduit à 2 reprises. 


Séance 2: Reconnaître des objets dans une boite à toucher – EVALUATION SOMMATIVE

Rappel : quels éléments du corps permettent de toucher ? Grace à quoi je peux reconnaître un objet les yeux bandés? (les mains).

EVALUATION SOMMATIVE INDIVIDUELLE : chaque élève passe une épreuve test en individuel : sur la table, 3 objets sont déposés, un temps est laissé pour toucher chaque objet. Ils sont ensuite enfermés l’un après l’autre dans une boite à toucher (boite à chaussures trouée sur le couvercle (2 trous pour laisser passer les mains. Dans chaque trou, une chaussette est fixée pour que les élèves ne puissent pas se blesser et/ou voir les objets) où l’élève plonge les mains et identifie, avant de les sortir, les objets. A la fin, l’élève obtient un badge de réussite où il a obtenu 1,2, ou 3 gommettes, les gommettes attestant de la bonne reconnaissance d’un objet.

Pour avoir une idée de ce qu’est une boîte à toucher, vous diriger vers http://stsp.creteil.iufm.fr/article199.html. Vous y découvrirez en même temps une autre méthode pour aborder le toucher.

 

L’odorat

Cette séance s’est déroulée en fin d’année scolaire mais mes élèves ont eu beaucoup de mal à distinguer les odeurs, même pour des odeurs fortes et très spécifiques. Je compte réitérer l’expérience cette année avec les GS et pense me renseigner sur la question de la maturation des organes olfactifs. En effet est-ce pertinent de traiter en MS la question de l’odorat si les organes ne sont pas arrivés à maturation? A suivre….

Séance 1: Sentir des objets, fruits, légumes ou autres – ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE 15 min par groupe (Grille d’évaluation diagnostique à l’appui)

1-    Sur chaque table sont disposés des objets divers ayant tous une odeur très spécifique : fraises, cannelle, concombre, fleur, banane, …. Les élèves sentent au fur et à mesure les différents éléments pour se familiariser avec leur odeur.

2-    Une fois prêts, les élèves auront chacun leur tour les yeux bandés et devront dire de quel objet vient telle odeur.

3-    Faire le point ensuite au coin regroupement: « nous avons senti grâce à…. », « nous avons vu que tous les éléments n’ont pas la même odeur, qu’on peut les reconnaître grâce à leur odeur…. »

Séance 2: Reconnaitre des objets par leur odeur – ÉVALUATION SOMMATIVE Utilisation de boites senteur (pots de yaourt contenant les aliments frais, fermés par du papier aluminium puis troués légèrement pour laisser passer l’odeur) . Les élèves ne savent pas de quelle senteur il s’agit mais tentent de les reconnaitre. Ils passent chacun à leur tour au moins 2-3 fois.

Une grille d’évaluation sera là à l’appui.