Let it snow, let it snow, let it snow…

Wichtelfreunde zugeschneit

Avec ce triste mois de Novembre, j’ai ressenti le besoin de me projeter à Noël et donc de me lancer dans les préparatifs. Du coup, cette année, nous avons fait énormément de bricolages autour du pôle nord et de Noël. J’avais envie de vous les montrer ici:

Autour du pôle nord:

  • Nous avons étudié quelques éléments de l’art de l’Alaska et notamment, les peintures à l’encre créées à partir de symboles de tribus ancestrales. Pour réussir cet atelier, j’ai fabriqué des pochoirs et les élèves ont peint à l’encre rouge ou noire, selon leur envie.
  • Nous avons fabriqué une gigantesque fresque (banquise faite de coton, mer en papier crépon bleu, icebergs en coton, flocons de neige faits au perforateur, soleil fait à la craie et au feutre) que nous avons complétée avec des igloos (sur papier cartonné gris. Les élèves ont tamponné avec des rectangles d’éponges  pour faire les blocs de glace puis, nous avons découpé des formes d’igloos). Nous avons aussi fabriqué de petits pingouins (sur un ovale de papier cartonné noir, j’ai dessiné un œil au Blanco puis, les élèves ont collé 1 gommette triangulaire orange pour faire le bec, 2 gommettes noires (1 gommette triangle noire coupée en 2) pour faire les nageoires et la même chose en orange pour faire les pattes. Enfin, ils ont mis leur pouce dans de la peinture blanche pour faire le ventre de leur pingouin). La grande majorité de ces supers idées vient du site de lolococo http://lolococo.canalblog.com/archives/2013/01/01/26289132.html Voici le résultat:       
  • Le panneau des animaux du pôle nord: réalisé après avoir étudié les caractéristiques de ces animaux (physique, déplacement, alimentation):
  • Les igloos…: j ai recommencé mais cette fois-ci, nous avons utilisé du polystyrène (chips de calage). Pour les realiser, j ai demandé aux élèves de coller une base de 5 « boudins ». Ils ont fait ensuite 3 étages identiques les 1 sur les autres. Pour coller les morceaux de polystyrene, il suffit de les humidifier en les posant quelques secondes sur une éponge. Ensuite, j’ai mis pour eux les dessus de la porte et ils ont fermé le toit progressivement:    

Autour de Noël:

  • Nous avons fabriqué un plafond d’étoiles. Je me suis inspirée des magnifiques étoiles de Zü https://drive.google.com/file/d/0B7OHhsjs3QjzamdwZkpzb0FGVWc/view. Chaque élève a peint sa feuille d’étoile en choisissant la couleur de son choix entre le doré et l’argenté. Ensuite, avec mon ATSEM, nous avons découpé et plié les étoiles. Attention, ça prend pas mal de temps mais le résultat est magnifique.    
  • La carte de Noël faite avec de la récup. de papier cartonné gris… Au dos de la carte, ils ont collé les vœux que j’avais préparé en amont. J’ai ensuite proposé à mes élèves de choisir un pochoir (5 modèles différents possibles: sapin, traineau, Père-Noël, flocon de neige, renne), j’ai mis 2 petits bouts de scotch afin de les caler puis, ils ont peint à l’éponge avec de la peinture blanche. Pour terminer le travail, ils ont collé des petits flocons de neige que j’avais préparé avec une perforatrice.     
  • Une boule pour le sapin: idée trouvée sur Pinterest http://123learnonline.blogspot.fr/2010/12/christmas-ornament.html. J’ai diminué la taille du modèle trouvé chez chabadou (http://ekladata.com/chabadou.eklablog.com/perso/arts%20visuels/gabarit%20boule%20de%20noel.pdf) puis, mon atsem a évidé les boules. J’ai ensuite pailleté la partie restante. Nous avons préparé des ronds transparents de la taille des boules puis, les élèves les ont collés sur le contour. Enfin, ils ont choisi et collé des gommettes sur ce papier transparent. Pour terminer, j’ai plastifié les boules et perforé le haut.   

 

 

 

Le calendrier de l’avent

img_1773

Le calendrier de l’avent de Zü

Cette année, pour attendre Noël, j’ai choisi de faire une surprise à mes élèves en leur construisant, avec la complicité de mon atsem, un village de Noël. Pour cela, j’ai attendu avec énormément d’impatience le calendrier de l’avent de la blogueuse Zü dont le talent est gigantesque! Voici le calendrier en question: zugalerie.blogspot.fr/…/calendrier-de-lavent-diy-2015

A l’intérieur de chaque petite maison ou toit, j’ai inséré une image dont le verso contient une partie d’une histoire de Noël: Le Père Noël et Tom Chiffon. Ainsi, chaque jour 2 à 3 élèves découvriront une jolie petite image, un petit chocolat chacun et, détiendront une petite partie d’une histoire de Noël dont je leur dévoilerai le dénouement au fur et à mesure…

A la fin de la période, je glisserai l’histoire en intégralité dans leurs cahiers de vie afin qu’ils puissent partager avec leurs parents cette histoire qu’ils auront eu plaisir à découvrir au fil des jours, en attendant Noël… 🙂

Le père Noël et Tom Chiffon (à imprimer en recto-verso).

Le père Noël et Tom Chiffon histoire

 

 

 

Une belle lettre pour Noël

timbres noel

Noël approche et, la prochaine période va lui être en grande partie consacré.

C’est en ce sens que Cenicienta re-propose cette année le rallye lien sur les bricolages de Noël et que je suis ravie d’y participer!

RkqKF8Ryn-vZjaml6qMSjiEmVoQ

Pour commencer, à partir de découpages dans les catalogues de Noël, les élèves choisissent 7 cadeaux qu’ils souhaiteraient recevoir et les collent sur la superbe lettre suivante (blog de minireyve): http://mini.reyve.fr/la-liste-au-pere-noel-free-dowload/

Ils réalisent ensuite une enveloppe en suivant le modèle suivant http://www.bluemarguerite.com/Loisirs-creatifs/tuto-289-enveloppe-personnalisee.deco. La couleur et les motifs de l’enveloppe restant aux choix des élèves. Pour faciliter le travail, les patrons de lettres sont déjà prêts. Les élèves n’ont plus qu’à s’occuper des plis et du collage.

Pour terminer, une fois l’enveloppe sèche et la lettre glissée à l’intérieur, les élèves ferment la lettre avec du masking tape de leur choix,

collent l’adresse du Père Noël, préinscrite sur une étiquette auto-collante (pour moi ce sera: Père Noël, Place du grand sapin étincelant, Laponie) et collent le timbre prévu à cet effet timbres noël créés à partir des images de http://charlieandgrr.com/greeting-christmas-card/.

Adresse du père noël

timbres noel

Voici le rendu final:

 

  

Bonne préparation des fêtes à tous!

Détailler un ouvrage de littérature de jeunesse sur le thème de Noël

Séance 1 : Découvrir et argumenter à propos d’ouvrages sur Noël  – EVALUATION DIAGNOSTIQUE-

Temps 1 : Reconnaitre les albums autour de la fête de Noël dans la BCD : Les élèves recherchent dans la BCD tous les ouvrages pouvant être en lien avec Noël. Une fois au centre de la table, chaque élève argumente son choix. Il prend aussi soin de montrer la couverture, le contenu et les illustrations.

Temps 2 : Différencier les types d’album : fiction, documentaire ou BD. Un exemplaire de chaque type d’ouvrage est présenté aux élèves. Mais c’est aux élèves de tenter de trouver la bd puis la fiction puis le documentaire sur noël. Les trouvailles des élèves sont confirmées ou non. Une fois la notion apportée, les élèves partent en découverte dans la BCD pour trouver chacun une bd, un documentaire et une fiction. A la fin, en dictée à l’adulte, les élèves donnent les spécificités de chaque type de texte.

Séance 2 : Jouer avec la littérature de jeunesse

Temps 1 : Sur la table, plusieurs ouvrages sont disposés. Les élèves doivent trouver ceux qui ont été imagés par un même illustrateur et argumenter. Par la suite, ils doivent trouver les livres sur un même thème : noël. A la fin, verbalisation sur les mises en réseau : même auteur, même illustrateur, même thème.

Temps 2 : Lecture offerte de 3 histoires (la même en fait mais éditée différemment). Les élèves donnent leur opinion, expriment leur ressenti sur ce qu’il vient de se passer et, comparent les différents supports.

Temps 3 : EVALUATION SOMMATIVE : Sentiments des élèves en dictée à l’adulte, sur fiche, entourer la BD, la fiction et le documentaire.

Selon les compétences des élèves, vous pouvez rajouter une autre séance entre ces 2 là en reprenant les éléments travaillés en séance 1 afin d’asseoir le vocabulaire.

Verbaliser à partir de la fête de Noël

 

Séance 1 : Reconnaitre et verbaliser à partir d’objets spécifiques de la fête de Noël ÉVALUATION DIAGNOSTIQUE

Au coin regroupement, 3 objets sont disposés sur un présentoir : une guirlande, une boule de Noël, une étoile. Dans un premier temps, les élèves font des suppositions sur ces objets, ce qu’ils représentent. Amener au fur et à mesure la discussion sur les autres objets de décoration de cette fête et ce qui serait bien pour la décoration de la classe. Mise en projet des élèves sur la décoration de la classe. On peur ici aussi identifier la classe générique de la série d’objets.

Grille d’évaluation diagnostique pour recueillir les propos des élèves.

Séance 2 : Évoquer la fête de Noël de l’année précédente

En petit groupe, les élèves racontent ce qu’ils ont fait à l’école l’année précédente pour la fête de noël : décorations, spectacles,… puis à la maison : cadeaux reçus, repas mangés, personnes présentes…. Les phrases doivent être construites correctement, être au passé, détaillées et les élèves doivent utiliser des verbes d’actions.

Séance 3 : Communiquer sur ses espoirs concernant la fête de Noël ÉVALUATION SOMMATIVE

En petit groupe les élèves donnent leurs espoirs sur la fête de noël : cadeaux reçus, personnes présentes, météo espérée, ….  A la fin de la séance, en évaluation sommative, les élèves dessinent leur noël rêvé.

Décourir les matières en construisant des décorations de Noël

Pendant l’année 2010-2011, j’ai développé un projet annuel sur les maisons du monde. Ce projet m’a inspiré pour la création des décorations de Noël et nous nous sommes bien amusés avec les élèves à créer un décor polaire en l’honneur du Père-Noël. Grâce à cette séquence, nous avons manipulé diverses matières: le sucre, la pâte blanche, la feutrine, la laine, les paillettes (si vous en avez),…

Séance 1 : Construire un igloo

Dans un premier temps, découverte des igloos et réseau sur les esquimaux en lecture offerte. Découverte de la fonctionnalité, l’intérêt d’un igloo. Lien avec l’arrivée du froid, de la neige… (en lien avec le projet de la classe: https://elfydia.wordpress.com/category/organisation/themes-et-projets/les-maisons-du-monde/ )

 

Chaque élève dispose de morceaux de sucre et de colle Cléopâtre (blanche) à appliquer avec un pinceau plat. Ils réalisent au départ la base en collant les premiers morceaux de sucre sur du papier cartonné en demi-cercle en laissant un espace (future porte). Par la suite, ils collent en quinconce jusqu’à qu’il ne soit plus possible de coller de morceaux de sucre supplémentaires.

Les igloos ne sont pas des œuvres d’art mais l’effet est garanti!

Séance 2 : Créer les bonhommes de neige et sapins de noël

En amont, il faut préparer le matériel: malaxer de la pâte blanche http://bricoenfolie.free.fr/_private/pateblanche.htm, prévoir des clous de girofle, des paillettes, des branchettes de bois. Pour cette création, j’ai trouvé l’idée (Merci à eux) sur : http://bricoenfolie.free.fr/_private/bonhommedeneigebancmadeles.htm

Chaque enfant modèle 4 boules de pâte pour faire deux  bonhommes de neige (pour coller les têtes sur les corps mouiller un peu d’eau suffit). Puis  mettre les yeux  le nez et  le balai. Pour créer les sapins de noël, vous pouvez rajouter du colorant vert pendant la création de la pâte blanche puis, avec les doigts, les élèves modèlent à plat un sapin de noël.

Séance 3 : Construire un mobile de noël pour décorer la classe

J’ai trouvé cette idée sur un site de nounou (encore une fois). Les nounous ont souvent d’excellentes idées de bricolage et c’est un plaisir pour moi de farfouiller sur leurs sites web pour trouver des idées à mettre en œuvre en classe en les adaptant. Pour ce mobile, je me suis inspirée de ce site de nounou: http://nounoudunord.centerblog.net/261-mobile-bonhommes-de-neige-c

En amont, découper un nuage dans un carton, le peindre en blanc, les élèves y colleront du coton. Découper (les élèves peuvent le faire, dessinez seulement les contours du bonhomme de neige avec l’aide d’un gabarit créé pour l’occasion) dans une feutrine épaisse et blanche des bonhommes de neige et des petits chapeaux de couleurs à coller dessus. Les élèves ajoutent des paillettes pour les boutons et les yeux (ou si comme moi vous manquez de paillettes, une bonne boîte de feutres fin de couleur), le cache nez en chenilles de velours ou en laine. Pour finir le mobile faire des petits flocons avec la chute de la feutrine ou de coton puis les fixer sur le fil. Le mobile est magnifique et décore facilement et joyeusement la classe. Un super bricolage simple, efficace et amusant!

Pendant la période de Noël, je réalise bien d’autres bricolages que je choisis avec l’aide des élèves: une pigne de pin peinte à la bombe de peinture, toutes sortes de boules et de guirlandes pour le sapin (le web déborde d’idées sur cela)…. et surtout ne bridez pas vos idées (les « délires » personnels donnent parfois de magnifiques objets!!! :))

Je vous conseille vivement d’accompagner la période de Noël de chants, comptines, jeux de doigts sur cette fête qui reste un moment magique pour nos élèves. Nous avons parfois oublié cette magie, essayez malgré tout de faire revivre cette magie oubliée pour le bien de vos élèves. Puis, vous vous prendrez peut-être au jeu pour votre plus grand plaisir!